Les chevaliers du lac font naufrage

La patinoire Jean Régis à Annecy a accueilli un derby haut-savoyard opposant les Chevaliers du Lac d’Annecy aux Pingouins de Morzine-Avoriaz, deux équipes évoluant en Division 2, pour le premier tour de la Coupe de France de Hockey sur glace, ce samedi 6 octobre. Ce match a réuni 350 supporters venus encourager leur équipe favorite.

Lors du premier tiers-temps très serré, les chevaliers profitent d’une supériorité numérique pour inscrire le premier but à 12 minutes de jeu, marqué par le 88 Matthieu Le Blond, assisté du 90 Raphaël Papa et du 80 Alexandre Delplanque. Les annéciens récidivent en marquant leur second but à la toute dernière seconde du premier tiers, sur une percée du 24 Benjamin Arnaud assisté du 11 Cyril Papa, de nouveau en supériorité numérique.

Les chevaliers reviennent sur la glace pour le deuxième tiers avec deux buts d’avance sur les pingouins. Malgré un beau premier tiers serré, les deux équipes ne parviennent pas à marquer et ce deuxième tiers voit plus de prisons que d’actions de jeu. Les pingouins, plus agressifs dans leur jeu, récoltent une prison de 10 minutes pour le 98 Dominik Havlik pour charge contre la tête ou le cou. De nombreuses prisons des deux côtés rendent ce tiers-temps chaotique, ce qui se conclue par l’absence de but.

Pour le dernier tiers, l’équipe de Morzine-Avoriaz calme le jeu et fait preuve de moins d’agressivité, une stratégie qui se révèle efficace puisque les pingouins inscrivent leur premier but à 52 minutes de jeu, marqué par le 98 Dominik Havlik assisté du 13 Karl Malmquist et du 71 Filip Martinec, profitant d’une supériorité de 5 contre 3. Pendant les dernières minutes de jeu, les annéciens relâchent leur attention et la sanction tombe, un but 38 secondes avant la fin du match, marqué par le 67 David Nippard assisté du 21 Morgan Vialle et du 64 Josselin Besson, les emmène en prolongation.

Après avoir mené pendant tout le match, les chevaliers s’inclinent en prolongation. L’équipe semble sous le coup d’une malédiction, nous nous rappelons de la saison précédente qui voyait régulièrement l’équipe d’Annecy perdre en prolongation. Le coup de grâce leur est infligé au bout de seulement 1 minute et 51 secondes par le 13 Karl Malmquist assisté du 67 David Nippard.

Les pingouins de Morzine-Avoriaz, menés depuis le premier tiers, n’ont pourtant rien lâché et ont cru à la victoire jusqu’au bout, galvanisés par les encouragements de leurs supporters. Malgré ce résultat décevant pour les chevaliers du lac d’Annecy, le gardien Benjamin Accarier a réalisé un excellent match, tout comme son homologue morzinois.

Ce contenu a été publié dans Sport, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les chevaliers du lac font naufrage

  1. Annick dit :

    Je trouve ton commentaire très bien construit. Je te verrais bien journaliste sportif. Tu diras à Eric que je trouve sa photo géniale.
    Je t’envoie un mail.
    Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *