Restaurant Chez Constance

Aujourd’hui je vais vous parler d’un des mes restaurants préférés.

La Constance est un restaurant situé au Plateau des Glières, en Haute-Savoie. Le plateau est un des lieux de résistance les plus connus de la Seconde Guerre Mondiale et il en porte encore la trace. On y trouve un monument, des panneaux explicatifs, et tous les ans un évènement autour de la résistance et de la libération y est organisé. Quand j’étais petite, c’était un réel évènement scolaire, puisqu’on apprenait des poèmes et chansons que l’on récitait lors de la commémoration.

En dehors de son attrait historique, le plateau propose de belles randonnées et pistes de ski de fond l’hiver (mes pires souvenirs de primaire). Le site est vraiment magnifique.

En ce qui concerne le restaurant, il est possible de laisser la voiture sur le parking du plateau et d’y aller à pieds, ou d’y aller en voiture. Le chemin pour y aller est le même, que ce soit en voiture ou à pieds, mais je vous recommande d’utiliser vos pieds, la ballade est agréable et pas du tout difficile, elle dure 15-20 minutes en fonction de votre allure. En réalité, c’est le retour qui est le plus difficile, une fois le ventre bien rempli.

Le restaurant est composé de deux bâtiments et il fait aussi gîte. Il y a un grand parking pour se garer et un grand enclos où l’on trouve des chèvres, des canards, des oies.

La Constance propose plusieurs formules, mais un choix très limité de plats.Il faut y aller en le sachant, y aller pour ce qui est proposé, plutôt que de se dire qu’on regardera la carte et qu’on trouvera bien quelque chose qui nous plait. Il y a deux formules principales :

  • Menu complet : Une entrée de crudités, des beignets de pomme de terre à volonté avec une salade, un gratin de légumes de saison, de la viande, plateau de fromage à volonté et un dessert.
  • Menu beignets : Assiette de charcuterie, des beignets à volonté avec une salade, le plateau de fromage à volonté et un dessert.

Il me semble qu’il y a aussi des spécialités savoyardes comme la fondue, la raclette, la tomme blanche. C’est ici que j’ai fait la découverte du Kir au sapin. Oui, oui, l’arbre. C’est vraiment surprenant, mais c’est très bon. Les beignets sont très gras, mais délicieux.

 

La vue sur le plateau depuis le restaurant est aussi magnifique et vaut le détour.

Pensez à réserver

Ce contenu a été publié dans Restaurants, Sortie, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *